Maux de dos chez les enfants : quelles sont les causes ?

Maux de dos chez les enfants : quelles sont les causes ?

Le mal de dos est une source d'inconfort bien connue des adultes, mais il est également diagnostiqué plus fréquemment chez les enfants et les adolescents. La majorité des parents ne savent pas que des enfants, qui sont en bonne santé ressentent des douleurs dorsales. Voici des causes de ces douleurs

Le mal de dos musculaire

Chez les enfants et les adolescents, le mal de dos musculaire est le motif le plus fréquent de mal de dos. Retrouvez sur le blog AAEPS d'autres causes. Les lésions comprennent les claquages musculaires et les entorses ligamentaires, les blessures de surmenage, les problèmes de posture et le mauvais conditionnement des muscles du dos. Le plus souvent, l'imagerie, y compris les radiographies et les IRM, ne sont pas utiles pour établir ce diagnostic, et ces tests ne sont généralement pas nécessaires à moins qu'il n'y ait les signes d'alerte susmentionnés.

Fractures de stress

Les fractures de stress peuvent se produire dans la colonne vertébrale. Le plus souvent, ces fractures de stress surviennent chez les adolescents, qui peuvent ne jamais savoir qu'une blessure s'est produite. Avec le temps, les signes de la fracture de stress peuvent apparaître. La forme la plus présente de fracture de stress de la colonne vertébrale est appelé spondylolyse. C'est une lésion de l'os qui se situe à l'arrière de la colonne vertébrale. Cette blessure provient généralement chez les adolescents qui s'adonnent aux sports provoquant une hyperextension (flexion vers l'arrière) fréquente de la colonne vertébrale, tels que les gymnastes et les plongeurs.

Problèmes de disque

Chez les enfants, les hernies discales pas trop présentes que chez les adultes. Cependant, elles peuvent se produire et engendrer des symptômes très graves. Lorsqu'une hernie discale survient dans la colonne vertébrale, le coussin mou situé entre deux vertèbres se rompt. Ce matériau discal est forcé de sortir de son espace normal et peut pousser contre les nerfs et la moelle épinière.