Détecteurs de CO2 : à quoi servent-ils et comment fonctionnent-ils ?

Détecteurs de CO2 : à quoi servent-ils et comment fonctionnent-ils ?

La crise sanitaire du coronavirus a entraîné l'apparition de certains équipements qui se sont avérés indispensables. Parmi eux, on distingue le détecteur de CO2 qui est devenu un élément de première nécessité dans la lutte contre cette pandémie sanitaire. Pourtant, les détecteurs de CO2 sont encore méconnus du grand public. Lisez cet article pour savoir pourquoi les détecteurs de CO2 sont importants et comment ils fonctionnent.

Quelle est l’utilité d’un détecteur de CO2 ?

En cette période de crise sanitaire mondiale de COVID-19, de nombreux scientifiques considèrent que la transmission par aérosols est importante surtout dans les pièces mal ventilées. Plus il y a de personnes dans une pièce, plus la concentration d'aérosol et de CO2 est élevée. Par conséquent, le risque de contamination du COVID-19 est important, vous pouvez apprendre ceci ici maintenant

En effet, si l'on suppose que le virus COVID peut être transmis par voie aérienne, alors la mauvaise ventilation d'un espace fermé favoriserait le maintien du virus dans l'air. Ainsi, sa capacité de transmission augmenterait de manière significative. 

Donc, afin de lutter contre la pandémie de coronavirus, les scientifiques ont mis au point des détecteurs de CO2. Il s'agit d'appareils qui indiquent le niveau de CO2 présent dans une pièce où se trouvent des personnes. Lorsque le taux de CO2 est trop élevé, le détecteur le signale, ce qui permet de prendre des mesures comme une meilleure ventilation, le renouvellement de l'air, etc. 

Comment fonctionne un détecteur de CO2 ?

Comme expliqué ci-dessus, les détecteurs de CO2 sont des appareils qui mesurent le niveau de dioxyde de carbone dans une pièce. Ils sont capables de détecter la concentration de CO2 dans une pièce grâce à leurs différents capteurs. 

En effet, ces appareils sont équipés de plusieurs capteurs de CO2 qui permettent de mesurer le niveau de dioxyde de carbone présent dans l'air.  Un taux élevé de CO2 dans une pièce est synonyme de mauvaise ventilation, ce qui se traduit par des informations quantitatives fournies par l'appareil. Afin de lutter efficacement contre le coronavirus, dans le domaine de l'éducation, le gouvernement encourage les enseignants à s'équiper de cet appareil.